Mélancolique amoureux

Douleurs aiguês

Espoirs perdus

La vie défile, défie le temps

Le bonheur présent

Fait sa révérence et s'enfuit

Depuis qu'elle est partie

Le chagrin a tissé sa toile

Et le coeur se voile

Coeur gros se gonfle en mélancolie

Pour en devenir le long refrain de ma vie

Désertez mon coeur Nostalgie

Les larmes de ma plume fuient

Sur des lignes gourmandes de poésie

Et mon stylo pleure de dépit

Les lignes sont alors assouvies

Mais mon coeur n'a pas tout dit

Douleurs aiguës

Espoirs perdus

La vie défile, défie le temps

S'est échappé le bonheur présent

Et se sont composés ces vers altérés

Altérés de déception et de regrets

Est-il permis d'aimer

Sans jamais être blessé

Parfum de mélancolie

Tu empoisonnes la vie

Tu accables et démunis

Evacue mon coeur et mon esprit

Et je ne serai plus le prédateur de ta vie.

6 votes. Moyenne 4.17 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site