Elle était bronzée...

ELLE




Elle a la peau bronzée

Et le cœur tout entier

Elle a la chaleur d’un soleil d’été

Et la fraîcheur des gouttelettes de rosée

J’aime ses traits fins

Dans l’ébauche du petit matin

Quand de ses douces mains

Elle caresse mon corps fiévreux

De se trouver à deux

Elle est douce et agréable

Tendre et désirable

Telle une gourmandise dont on ne peut se passer

Sans doute est-elle synonyme d’aimer

Puisque à ses côtés

On ne peut empêcher notre cœur de s’affoler

De s’affoler, de grandir et de s’étirer

Il n’existe aucun mot pour en parler

Il suffit d’oser observer

Oser observer toutes les beautés de la vie

Alors on saura qu’elle en fait partie...

31 votes. Moyenne 4.03 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site