Un appétit démesuré

Je la découvrais totalement dénudée

Mon coeur ne cessait de vibrer

Mes sens s'affolaient

De la tête aux pieds elle me captivait

Brune aux yeux océan

Elle enfantait tous mes chauds sentiments

Ses minuscules fruits ronds

Aux mignons petits tétons

M'ouvraient vraiment l'appétit

Mon regard ne cessait de briller

Quand j'admirais son diamant secret

Alors mon coeur se mit à tournoyer

Mon désir gonflait Ma peau frissonnait

Son abondante forêt Taillée à la perfection

Traversée par un organe développé Attisait ma fervente passion

De mes mains je l'invitais A s'allonger pour son plaisir convoité

Le temps soudain s'est arrêté Et je n'ai cessé de la dévorer

La parcourant de ma langue satinée

De mes doigts agiles et brûlants

Nos regards ensemble flirtant

Nos soupirs vers les cieux s'élevant

Vers l'extase et le plaisir montant

Nous fusionnions dans l'éternité

En compagnie de nos ébats répétés

Nous menant dans le paradis illuminé

Goûtant l'ivresse de l'assoiffé

Gourmand de notre intimité partagé

Avec un appétit démesuré

Nous devenions des boulimiques de nos câlins

Bénissant ensemble la réunion de notre Destin.

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site