Sur la plage

Le sable chaud accueille notre nudité

Nos jambes enlacés et nos langues mêlées

Nous cueillons le plaisir de se partager

Le soleil suspendu chauffe nos envies

Brûlants d'amour et de désirs allongés

Nous effaçons les interdits

Afin d'atteindre le nirvana de la volupté

Tu m'ouvres ton ventre bronzé

Avec l'éclat de ton sourire ravageur

Et la lumière de ton regard accrocheur

L'astre de ton intimité m'attire dans son univers

Septième cieux du plaisir amoureux

Du délice sécrétée de nous deux

Doux soupirs repoussant violence et colère

Nous savourons le sucre et le miel de notre peau

Goûtant sans fin le plaisir mouillé de nos échanges

A mille lieu de la douleur et des maux

Au milieu de l'extase et des anges

Endroit de notre exil décidé

Là où aimer et se donner sont mêlés.




4 votes. Moyenne 2.75 sur 5.

Commentaires (2)

1. jocelyne 03/04/2008

bien on s'y croyait presque

2. claude06 23/10/2009

Quel dommage ... toutes ces fautes d'orthographe venant d'un littéraire!
Elles gâchent le plaisir de lire.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site