Une femme extraordinaire

Les cieux s'ouvraient L'océan se déchainait Les étoiles dansaient Le soleil tournait Et j'étais déboussolé Tu étais la raison de ces chamboulements Telle vaste comme l'océan Tellement immense comme les cieux Tellement lumineuse comme les étoiles Tellement chaude comme le soleil Avec toi je voudrais faire deux Dans le jour qui se voile T'envoyer la magie sans pareil De l'amour que tu reflétais Je l'ai fait En ouvrant les bras en grand J'ai recueilli toute la tendresse de la terre J'ai conjuré les froids hivers Et en papier cadeau de mon coeur Je t'ai offert l'amour d'une vie La mienne sans sursis Les yeux j'ai baissé Et je t'ai murmuré D'être heureuse à jamais Comme l'océan Comme le soleil Comme les étoiles Comme les cieux Tu es de la terre un merveilleux élément Qui m'as inspiré un poème Que je suis allé écrire sur la toile des cieux Pour toujours te dire je t'aime Et rendre hommage aux gens heureux Que tu as émerveillé De ta présence étoilée.

22 votes. Moyenne 3.18 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site